Top-5 de chacune des catégories

Cain Velasquez, Georges St-Pierre, Jon Jones, Jose Aldo, Anderson Silva Cain Velasquez, Georges St-Pierre, Jon Jones, Jose Aldo, Anderson Silva (Source d’image: RDS ) jeudi, 24 oct. 2013. 12:05 (Dernière mise à jour: dimanche, 27 oct. 2013. 14:57)

Le UFC 166 de samedi dernier a été l’un des plus spectaculaires événements de l’histoire de l’organisation et plusieurs combats ont fait écarquiller les yeux des amateurs. Voici mon top-5 de chacune des catégories à la suite de cet événement et de quelques autres disputés au cours des dernières semaines. Notez que Daniel Cormier a annoncé qu’il quittait les poids lourds pour maintenant combattre chez les mi-lourds, ce qui influencera le classement des deux divisions. De plus,nike tn, l’absence prolongée de Dominick Cruz me force à l’enlever de mon classement.

Poids lourds (265 livres)

1- Cain Velasquez* (UFC)
2- Junior Dos Santos (UFC)
3- Fabricio Werdum (UFC)
4- Josh Barnett (UFC)
5- Antonio Silva (UFC)

Ils cognent à la porte : Travis Browne (UFC), Mark Hunt (UFC), Stipe Miocic (UFC), Frank Mir (UFC) et Stefan Struve (UFC)

Poids mi-lourds (205 livres)

1- Jon Jones* (UFC)
2- Alexander Gustafsson (UFC)
3- Rashad Evans (UFC)
4- Daniel Cormier (UFC)
5- Phil Davis (UFC)

Ils cognent à la porte: Ryan Bader (UFC), Dan Henderson (UFC), Mauricio Rua (UFC), Chael Sonnen (UFC) et Glover Teixeira (UFC)

À lire également

    Les chroniques de Stéphane PatrySanglante consécration de VelasquezToutes les vidéos de combats

    Poids moyens (185 livres)

    1- Chris Weidman* (UFC)
    2- Anderson Silva (UFC)
    3- Vitor Belfort (UFC)
    4- Ronaldo Souza (UFC)
    5- Lyoto Machida (UFC)

    Ils cognent à la porte: Michael Bisping (UFC), Francis Carmont (UFC), Mark Munoz (UFC), Yushin Okami (WSOF) et Alexander Shlemenko* (Bellator)

    Poids mi-moyens (170 livres)

    1- Georges St-Pierre* (UFC)
    2- Johny Hendricks (UFC)
    3- Carlos Condit (UFC)
    4- Rory MacDonald (UFC)
    5- Ben Askren* (Bellator)

    Ils cognent à la porte : Matt Brown (UFC), Jake Ellenberger (UFC), Dong Hyun Kim (UFC), Robbie Lawler (UFC) et Demian Maia (UFC)

    Poids légers (155 livres)

    1- Anthony Pettis* (UFC)
    2- Ben Henderson (UFC)
    3- Michael Chandler* (Bellator)
    4- Gilbert Melendez (UFC)
    5- T.J. Grant (UFC)

    Ils cognent à la porte : Nate Diaz (UFC), Pat Healy (UFC), Gray Maynard (UFC), Khabib Nurmagomedov (UFC) et Josh Thompson (UFC),

    Poids plumes (145 livres)

    1- Jose Aldo* (UFC)
    2- Chad Mendes (UFC)
    3- Pat Curran* (Bellator)
    4- Ricardo Lamas (UFC)
    5- Cub Swanson (UFC)

    Ils cognent à la porte : Frankie Edgar (UFC) Darren Elkins (UFC), Patricio Freire (Bellator), Daniel Straus (Bellator) et Chan Sung Jung (UFC)

    Poids coqs (135 livres)

    1- Renan Barao* (UFC)
    2- Michael McDonald (UFC)
    3- Urijah Faber (UFC)
    4- Eddie Wineland (UFC)
    5- Bibiano Fernandes* (OneFC)

    Ils cognent à la porte : Raphael Assuncao (UFC), Eduardo Dantas* (Bellator), TJ Dillashaw (UFC), Brad Pickett (UFC), et Scott Jorgensen (UFC)

    Poids mouches (125 livres)

    1- Demetrious Johnson* (UFC)
    2- Joseph Benavidez (UFC)
    3- John Dodson (UFC)
    4- Ian McCall (UFC)
    5- John Moraga (UFC)

    Ils cognent à la porte : Chris Cariaso (UFC), Tim Elliott (UFC), Jussier Formiga (UFC), John Lineker (UFC) et Darrell Montague (UFC)

    Catégorie féminine

    1- Ronda Rousey* (UFC)
    2- Cristiane « Cyborg » Justino (Invicta)
    3- Cat Zingano (UFC)
    4- Jessica Eye (UFC)
    5- Sarah Kaufman (UFC)

    Ils cognent à la porte : Jessica Aguilar (Bellator), Liz Carmouche (UFC), Alexis Davis (UFC), Sara McMann (UFC) et Miesha Tate (UFC)

    LIVRES POUR LIVRES

    1- Jon Jones* (UFC)
    2- Georges St-Pierre* (UFC)
    3- Jose Aldo* (UFC)
    4- Cain Velasquez* (UFC)
    5- Anderson Silva (UFC)

    Ils cognent à la porte : Renan Barao* (UFC), Benson Henderson (UFC), Demetrious Johnson* (UFC), Anthony Pettis* (UFC) et Chris Weidman* (UFC).

    * champion mondial de sa catégorie

Un monument de l’histoire du baseball

Fenway Park Le monstre vert du Fenway Park. (Source d’image: Getty ) AP jeudi, 24 oct. 2013. 19:13

BOSTON – Quand on le regarde de près, le Monstre vert du Fenway Park dévoile des milliers de marques laissées par tous les doubles qu’on y a claqués.

« C’est un morceau d’histoire incroyable, a dit le voltigeur de gauche Jonny Gomes, des Red Sox. Mon lieu de travail est plus qu’un stade de baseball, c’est un musée. »

Le Fenway Park a été inauguré il y a 101 ans, mais ce n’est qu’en 1934 qu’on a ajouté le célèbre mur de 37 pieds. Il a été peint en vert en 1947 puis rebâti en 1976,survetement armani, quand il a été recouvert d’un plastique dur qui est repeint avant le match d’ouverture, à chaque printemps.

À chaque deux pouces ou environ, on voit la trace d’une balle frappée par un Red Sox ou un rival, dans un match ou pendant l’exercice au bâton, on ne le sait pas. Certaines auraient été des ballons ou des circuits ailleurs, changés en double ou en simple à cet endroit.

« Il y a probablement beaucoup de marques qui viennent de Big Papi et de (Dustin) Pedroia », dit la recrue Xander Bogaerts, qui a envoyé une balle près du logo ‘Boston Strong’ dans le haut du mur, en série de championnat de l’Américaine, contre Detroit.

Dans le bas du Monstre se trouve le tableau manuel des scores des autres matches, élargi au fil des ans pour ajouter les résultats de la Nationale et des publicités.

L’échelle utilisée jadis pour récolter les balles des circuits a été conservée pour sa valeur historique quand on a remplacé le filet par des sièges, en 2003.

Gomes a fini par apprendre les caprices du Monstre vert à sa première année avec les Sox, en plus d’en bénéficier comme frappeur.

« Je suis reconnaissant d’avoir cette chance de contribuer à l’histoire du mur », dit-il.

Une suspension trop sévère

Encore des gestes regrettables Encore des gestes regrettables 9:03 samedi, 14 déc. 2013. 15:49

Je considère que la suspension imposée à Shawn Thornton des Bruins de Boston est trop sévère. Je pense que l’on punit plus le joueur que le geste à l’endroit de Brooks Orpik, mais les puristes, eux, seront heureux de ces 15 parties.

J’imagine que ça va envoyer un message aux joueurs. Je suis curieux de voir maintenant comment la ligue va poursuivre sur cette logique quand surviendront d’autres incidents du genre. Brendan Shanahan vient d’établir un nouveau standard et l’avenir dira s’il sera cohérent avec ce qu’il vient de mettre en place.

À mon avis, une suspension de dix parties aurait été suffisante. De son côté, Brooks Orpik n’a pas eu de pénalité pour son geste contre Loui Eriksson plus tôt dans la partie. Eriksson, qui souffre d’une commotion cérébrale, n’est pas revenu au jeu. Je suis curieux de voir combien de parties le joueur des Bruins va manquer à la suite du coup d’Orpik.

À lire également

    Les autres chroniques de Norman Flynn

    Bien sûr que Thornton méritait une suspension, mais Orpik aussi aurait dû être suspendu. Si on avait contrebalancé avec cinq matchs de suspension aux joueurs des Penguins, j’aurais mieux compris les 15 parties imposées au joueur des Bruins.

    On a l’impression que le coup de Thornton était prémédité, mais ce dernier a déclaré après la rencontre que ça n’avait rien à voir avec le geste d’Orpik sur Eriksson. C’est son opinion et il a beau plaider sa cause,survetement lacoste 2014, mais on a le droit d’en douter, car selon moi, les deux gestes étaient reliés.

    Ceux qui ont le mandat de défendre leurs coéquipiers vont se sentir épiés de plus en plus et ils vont manquer d’espace sur la patinoire. Ce sont les joueurs qui donnent des coups vicieux qui vont prendre le dessus comme on a vu avec Alexei Emelin du Canadien, qui aurait mérité une suspension pour son geste jeudi à l’endroit de Steve Downie des Flyers.

    Si Downie avait eu des conséquences, la LNH aurait peut-être jugé bon agir, mais comme le joueur des Flyers s’en est tiré, on a passé l’éponge. Encore une fois, c’est deux poids, deux mesures. On a puni le gars qui tente de défendre ses coéquipiers alors que l’instigateur n’a rien. Ça me pue au nez de voir qu’Orpik n’a rien reçu.

    Cette suspension aura un effet dissuasif sur ceux qui jouent ce rôle particulier parce que les sommes perdues sortent de leurs poches. La ligue croit peut-être qu’elle a résolu un problème avec une sentence aussi sévère, mais je crois qu’elle vient plutôt d’en créer un autre, car ceux qui ont le mandat de défendre leurs coéquipiers n’agiront plus alors que des adeptes des coups vicieux vont avoir toute la place.

    Si les arbitres avaient chassé Orpik comme on l’a fait avec Emelin, on aurait évité toute cette histoire. Le joueur des Penguins n’a même pas eu une pénalité mineure pour son coup à l’endroit d’Eriksson.

    *Propos recueillis par Robert Latendresse

Deux équipes à la Coupe Central Canada

La Coupe Central Canada La Coupe Central Canada (Source d’image: LHJAAAQ ) vendredi, 6 déc. 2013. 12:48

MONTRÉAL (6 décembre 2013) – La Ligue de Hockey Junior AAA du Québec a dévoilé aujourd’hui la liste des joueurs qui feront partie des deux équipes d’étoiles, qui représenteront la LHJAAAQ lors de la troisième édition de la Coupe Central Canada qui se tiendra à la Cité du Sport de Terrebonne, du 27 au 29 décembre prochain.

Équipe d’étoiles Perron-Burrows:

Gardiens de but: Philippe Gingras (Saint-Jérôme) et Alex Leclerc (Sherbrooke)

Défenseurs: Zachary Borsoi (Sherbrooke); Curtis Gass (Sherbrooke); Guillaume Vien (Lachine); Francis Lévesque (Saint-Jérôme); Yan Dumontier (Saint-Jérôme); Marc-Antoine Chamberland (La Tuque); Bryan Groleau (Sherbrooke)

Avants: Samuel Aquin (Saint-Jérôme); Jonathan Charbonneau (Saint-Jérôme); Gary Horic (Saint-Jérôme); Étienne Salvail (Vaudreuil-Dorion); Jason Crack (Granby),grosspascher; Alexandre Tremblay (Sainte-Agathe); Gabriel Gagnon (Montréal-Est); Matthew Testolina (Saint-Léonard); Nicholas Dionne (Saint-Jérôme); Charles Guèvremont (Saint-Jérôme); Érick Longtin (Granby); Alexandre Grenier (Terrebonne); Alexis Guilbault (Saint-Hyacinthe).

Rappelons que l’équipe d’étoiles Perron-Burrows sera dirigée par l’Entraîneur-chef Gianni Cantini (Saint-Jérôme) alors que les entraîneurs associés seront Joël Charbonneau (Saint-Jérôme), Rick Lalonde (Saint-Léonard) et Jocelyn Aumont (Saint-Jérôme).

Équipe d’étoiles St-Louis-Lalime:

Gardiens de but : Philippe-Alexandre Vinette (Princeville); Jeffrey Turcotte (Terrebonne)

Défenseurs: Olivier Houle (Terrebonne); Sébastien Gauthier (Granby); Mathieu Roy (Princeville); Jonathan Delorme (Granby); Sean Girard (Terrebonne); Philippe Charbonneau (Kahnawake); Mikaël Filion (Granby); Charles-Antoine Alain (Princeville)

Avants: Karl Léveillé (Montréal-Est); Olivier Knight-Rouleau (Terrebonne); Jeremy Plourde (La Tuque); Janick Asselin (Sherbrooke); Marc-Anthony Therrien (Princeville); Guillaume Pelletier (Kahnawake); Jean-Michel Busque (Kahnawake); Anthony Nellis (Sherbrooke); Philippe Venne (Terrebonne); Benjamin Lagarde (Montréal-Est); Julien Houle (Princeville); Félix Jarry (Terrebonne).

L’équipe d’étoiles St-Louis-Lalime sera dirigée par Robert Dubuc (Terrebonne) et Mario Roy (Princeville) agira à titre d’Entraîneur associé.

En plus de la LHJAAAQ, trois autres ligues Canadiennes Junior A participeront à ce Challenge des étoiles JUNIOR A, soit: Central Canada Hockey League (une équipe), Northern Ontario Junior A Hockey League (une équipe) et Ontario Junior A Hockey League (deux équipes). Chacune des six équipes participantes, participera à un tournoi à la ronde avant de déterminer les deux équipes qui participeront à la grande finale.

Ce format unique a été conçu pour fournir un maximum de visibilité à tous les recruteurs de la LNH, NCAA et de la LCH qui se déplaceront pour assister à cet événement.

Ce Challenge des étoiles Junior A, représente une excellente vitrine qui permettra aux joueurs étoiles du circuit de se faire remarquer auprès de tous les recruteurs présents et la LHJAAAQ est très fière d’y participer.

Stieglitz-Abraham, prise 3

,http://www.grosbrand.com/Robert Stieglitz et Arthur Abraham Robert Stieglitz et Arthur Abraham (Source d’image: PC ) RDS.ca dimanche, 8 déc. 2013. 20:44

Robert Stieglitz et Arthur Abraham s’affronteront pour une troisième fois le 1er mars prochain à Magdebourg en Allemagne, après que le promoteur du champion des poids super-moyens de la WBO eut remporté une mise aux enchères dimanche.

Stieglitz (46-3, 26 K.-O.) s’est emparé du titre après avoir battu Abraham (38-4, 28 K.-O.) par arrêt de l’arbitre au quatrième round en mars dernier. Il l’a ensuite défendu deux fois contre Yuzo Kiyota et Isaac Ekpo.

Abraham l’avait précédemment détrôné en remportant leur premier combat par décision unanime en août 2012. Il était ainsi devenu champion dans une deuxième catégorie de poids, après avoir longtemps détenu la ceinture des moyens de la IBF.

Un manque de constance

Vasek Pospisil Vasek Pospisil (Source d’image: Vincent Ethier ) jeudi, 17 oct. 2013. 10:30

VIENNE, Autriche – Le Canadien Vasek Pospisil s’est incliné en trois sets à son match du deuxième tour du tournoi de Vienne. Mais encore une fois, il ne l’a pas fait sans d’abord livrer une lutte acharnée à son adversaire.

Pospisil, qui connaît la meilleure saison de sa carrière, s’est incliné devant Robin Haase 7-6 (3), 6-7 (5), 6-2 lors d’un duel qui a duré deux heures et 19 minutes.

À lire également

    Raonic ferme les livresLes résultats de la journéePelletier : Fatigue accumulée

    Septième tête de série du tournoi et no 40 mondial, Pospisil a seulement flanché lors du bris d’égalité du premier set, où il a pris les devants 3-0 avant de céder les sept points suivants. Puis encore au troisième set, même s’il a alors réussi trois as contre aucun pour le Néerlandais classé 63e au monde.

    « Je n’étais pas très content de la façon dont je jouais, a indiqué Pospisil. (Haase) a bien joué et tout donné sur ses coups. Je suis conscient de ne pas l’avoir fait de mon côté, et je vais travailler là-dessus.

    « Je ne me sentais pas à mon mieux, même pendant l’échauffement. Mais c’est comme ça. Il faut faire de son mieux avec ce qu’on a. »

    Haase aurait pu clore le match en deux sets, mais il a gaspillé une balle de match en deuxième manche. Pospisil l’a confronté à 12 balles de bris sur l’ensemble de l’affrontement, mais Haase a résisté à 10 reprises dans ce contexte.

    Le Néerlandais disputera son prochain match contre l’Italien Fabio Fognini, qui a défait le Polonais Lukasz Kubot 7-5, 6-2. La troisième tête de série du tournoi a raté une occasion de clore le premier set au service à 5-4, mais il a remporté huit des 10 jeux suivants pour atteindre les quarts de finale pour la 10e fois cette année.

    De son côté, Pospisil espère terminer la saison en force afin d’atteindre son objectif d’obtenir le statut de tête de série en vue des Internationaux d’Australie.

    « C’est l’objectif que mon entraîneur et moi avons établi, a-t-il souligné. La tâche sera difficile, alors que je devrai battre de bons joueurs pour me rendre jusque-là. »

    Le favori du tournoi, Jo-Wilfried Tsonga, a quant à lui survécu à un deuxième set désastreux en s’imposant 7-5, 1-6, 6-3 contre l’Allemand Daniel Brands. Il a ainsi atteint les quarts de finale.

    Le Français n’a inscrit que cinq points lorsque Brands était au service pendant la deuxième manche, mais il a dominé le troisième set.

    La deuxième tête de série Tommy Haas a atteint les quarts de finale d’un tournoi pour la 12e fois cette saison, alors qu’il a défait le Slovaque Miloslav Mecir 7-5, 7-6 (8).

    Mecir, qui en était à sa première participation à une épreuve de l’ATP, a bousillé trois balles de set en première manche et deux autres en deuxième manche. Le prochain adversaire de Haas, qui a remporté le tournoi de Vienne en 2001, sera la cinquième tête de série Radek Stepanek.

    Philipp Kohlschreiber, la quatrième tête de série, a été surpris par le Belge Ruben Bemelmans au compte de 4-6, 6-1, 7-6 (0).

    Bemelmans, classé 176e au monde,grosspascher, se retrouve en quarts de finale d’un tournoi pour la première fois de sa carrière. Son prochain adversaire sera la huitième tête de série Lukas Rosol.

Boitano déclare son homosexualité

Brian Boitano Brian Boitano (Source d’image: PC ) jeudi,barcelone maillot, 19 déc. 2013. 14:21

Deux jours après avoir été choisi pour faire partie de la délégation des États-Unis en vue des Jeux de Sotchi, le champion olympique de patinage artistique Brian Boitano a annoncé qu’il est homosexuel.

Le médaillé d’or des JO de 1988 a déclaré jeudi dans un communiqué que son homosexualité n’est « qu’une partie » de son identité. Il a dit espérer que tout le monde puisse rester concentré sur l’esprit olympique, qui célèbre les exploits sportifs des gens de toutes les nations.

Boitano rejoint Billie Jean King et Caitlin Cahow au sein d’un groupe d’athlètes ouvertement gais qui feront partie de la délégation américaine lors des cérémonies d’ouverture et de clôture à Sotchi. Leur inclusion est considérée comme un message de la Maison-Blanche à l’intention de la Russie et de sa façon de traiter les homosexuels.

L’état de l’infirmerie des Leafs

Tyler Bozak Tyler Bozak (Source d’image: Getty ) RDS.ca samedi, 26 oct. 2013. 22:52

Tyler Bozak n’était pas de l’alignement des Maple Leafs samedi soir et Randy Carlyle a déclaré que son joueur de centre ratera de 7 à 10 jours d’activités en raison d’une blessure au bas du corps.

Bozak a subi un test d’imagerie par résonance magnétique et les résultats pourraient allonger sa convalescence.

Du côté de Joffrey Lupul, les examens n’ont pas démontré de fracture à son pied gauche.

Il voyagera avec l’équipe lors du voyage dans l’Ouest canadien et pourrait jouer mardi contre les Oilers à Edmonton,T-shirt Gucci pas cher.

Vaive retire son nom

Une cause qui fait boule de neige Une cause qui fait boule de neige 4:47 jeudi, 28 nov. 2013. 18:36

TORONTO – L’ancien capitaine des Maple Leafs Rick Vaive a demandé à ce que son nom soit retiré de la poursuite contre la LNH en lien avec les commotions cérébrales.

À lire également

    La poursuite prend de l’ampleur

    Son avocat, Trevor Whiffen, avance que l’ancien marqueur de 50 buts n’a pas reçu de copie des allégations au préalable et que si cela avait été le cas, il n’aurait pas donné son accord à celles-ci.

    « M. Vaive a mal interprété la nature des procédures, a dit Whiffen par communiqué. Il n’est pas intéressé à poursuivre la LNH, et il m’a donc informé de faire ce qui est nécessaire pour enlever son nom de la poursuite. »

    « Le cas Alexis Turcotte peut créer un précédent »

    Vaive était l’un des 10 joueurs nommés à l’origine dans la poursuite, avec Gary Leeman, Bradley Aitken, Darren Banks, Curt Bennett,maillot om 2014, Richard Dunn, Warren Holmes, Robert Manno, Blair James Stewart et Morris Titanic.

    La liste compte maintenant plus de 200 anciens joueurs, selon les avocats Steve Silverman et Mel Owens, qui sont impliqués dans le dossier.

    Plus tôt cette année, la NFL a conclu une entente de 765 M$ en lien avec une poursuite du même genre impliquant plus de 4500 anciens joueurs du circuit.

Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

It should come as no surprise that Marcus Jordan is on the very short list of high school athletes to have their own Air Jordan retro player exclusive (LeBron also made it there with that legendary SVSM Air Jordan 9). This pair for Heir Jordan was created back in 2009 and matches up with his Whitney Young High School Dolphins squad. Getting maillot bresil a glimpse of this sort of relatively tame colorway reminds us that the Jordan 2 nouveau maillot de marseille is still a strong sneaker without the 2014 accoutrements like the safari and the elephant prints. Take a look at this rare Air Jordan 2 after the Maillot de Olympique de Marseille click and then see how much theyre going for from innovative_shopping_concepts on eBay.

air jordan 2 marcus jordan 04 570x481 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 08 570x564 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 02 570x750 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 07 570x880 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 06 570x649 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 03 570x449 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

air jordan 2 marcus jordan 01 570x523 Air Jordan 2 Player Exclusives for Michael Jordans Son

#ebay-embed * {vertical-align:middle}#ebay-embed table {margin:0 auto !important;padding:0 !important; clear: both;}#ebay-embed table:nth-child(2) {}#ebay-embed table img {border:0 !important}#ebay-embed table tr td {margin:0 !important;padding:0 !important;vertical-align:middle}#ebay-embed table tr td[colspan="3"],#ebay-embed table tr td[colspan="5"] {line-height:0 !important}#ebay-embed table tr td a img {height:auto;margin:0 !important;padding:0 !important;display:inline-block;}#ebay-embed table tr td img {height:1px;margin:0 !important;padding:0 !important;display:inline-block;}#ebay-embed table tr {margin:0 !important;padding:0 !important;}#ebay-embed table tr td table tr td[align="right"] br {display:none !important}#ebay-embed table tr td table tr td[align="right"] form {float:left !important}#ebay-embed table tr td table tr td[align="right"] form input[type="text"] {float:left !important;width:240px;margin:0 5px 0 0 !important;padding:9px !important}#ebay-embed table tr td table tr td[align="right"] form img {display:none !important}#ebay-embed table tr td table tr td[align="right"] form input[type="submit"] {float:left !important}